@watanabee

Portrait de Tom Mathevet, kiné de l'équipe féminine de basket LDLC ASVEL à Lyon

propos recueillis par Elsa, mai 2022


LNESS est avant tout une marque de soins professionnelles mais accessible à tous les sportifs. 

Tom Mathevet fait parti de ces kinésithérapeutes qui nous ont fait confiance dès le début. 

Parce qu'ils sont toujours dans l'ombre des plus grands(es) champions(nes), vous voulons leur donner la lumière pour que tous les sportifs puissent comprendre l'importance de prendre soin de son corps pour atteindre ses objectifs et vivre pleinement sa passion. 

le mot qui correspondrait le mieux au métier de kinésithérapeute serait le contact.”


Peux-tu te présenter ? 

Bonjour, je suis Tom MATHEVET, masseur-kinésithérapeute diplômé d’État travaillant au sein de l’équipe de basketball féminin professionnelle de Lyon, le LDLC ASVEL Féminin. C’est ma première saison ici, auparavant, depuis mon diplôme en 2014 j’ai effectué 7 saisons au LOU Rugby.

Je suis lyonnais, en couple depuis bientôt 12 ans, et papa d’un petit garçon de 10 mois maintenant.

Comme se passe une journée avec Tom ?

Les journées sont assez variables diffèrent en fonction des plannings d’entrainement ou de match, sans compter les déplacements pour les matchs à l’extérieur et les périodes de repos.


Mais en général, réveil sur les coups des 7h, se préparer avant de préparer l’enfant, le poser chez la nounou avant d’aller au gymnase, soit pour un entrainement le matin, soit pour faire un peu se sport perso quand on arrive à se libérer du temps. 


Sur l’entre-deux entrainements, petit repas léger, puis la routine habituelle avant de retourner chercher le petit, et ensuite repartir au gymnase pour l’entrainement du soir, jusqu’aux alentours de 20h. 


Du coup compliqué d’organiser des sorties en soirée, mais de temps en temps on arrive à trouver du temps pour soi et faire un resto ou une soirée entre copains.



Quel sens a pour toi ton activité professionnelle ? 

Étant passionné de sport depuis toujours, et ne pouvant avoir pu en faire mon métier, je cherchais une branche qui me rapproche au plus près de la performance sportive. Ayant toujours aimé le contact humain, je trouvais dans le métier de kinésithérapeute la possibilité de coupler mes désirs de sport professionnel à une pratique qui me parlait pleinement.


Pouvoir intégrer un club professionnel dès ma sortie d’école a été une chance inouïe, et j’ai su faire en sorte d’évoluer pour profiter pleinement de cette expérience, car elle aurait pu s’arrêter à tout moment.

Aujourd’hui j’ai découvert un nouveau sport, une nouvelle manière de travailler en solo, avec plus de responsabilités et plus de choses à gérer au quotidien, et c’est ce qui est enrichissant.



Quelle est ta définition du kinésithérapeute ? 

Pour moi, le mot qui correspondrait le mieux au métier de kinésithérapeute serait le contact. Que ce soit le contact physique de la main du praticien sur le corps du patient, ou le contact humain pour accompagner mentalement la personne en face de nous, que ce soit pour une simple entorse ou un handicap lourd. 


C’est ce qui fait la beauté de notre métier, avec le même diplôme, je peux tout autant m’occuper de sportifs de haut niveau, comme de personnes amputées, d’enfants en bas âge comme des personnes âgées en maison de retraite, en structure hospitalière comme en cabinet libéral. 


Tellement de possibilités qui font que le jour où je veux changer mon quotidien, je n’ai même pas forcément besoin de changer de métier. 


Comment utilises-tu le Gel Arnica LNESS ? 

J’utilise le gel Arnica LNESS aussi bien avant l’effort pour préparer certaines joueuses à la séance, qu’après l’entrainement pour leur permettre une récupération optimale à la suite d’un coup ou une douleur localisée. Il est pleinement rentré dans mon éventail de produits que j’utilise au quotidien.


Le sport est-il important pour toi ? pourquoi ? 

Le sport à depuis toujours, une place très importante dans ma vie, que ce soit en tant que pratiquant qu’en tant que supporteur. Je suis intéressé par tous les sports, et je suis avide de pouvoir tester et découvrir tout ce qu’il existe. 

En ce moment je pratique le football australien en club, très peu connu en Europe, et je peux très bien aller nager, courir, pédaler, jouer au padel, au squash, au badminton, au foot, au golf ou au rugby à toucher, faire du ski de fond, du snowboard, du surf ou du wakeboard.

Et c’est un peu pareil quand je deviens spectateur, j’adore le sport US, basketball et football américain notamment, et je peux aller voir un match de foot, de rugby, de basket, de volley, suivre une course de vélo comme un tournoi de tennis, et regarder de la formule 1, du golf ou du biathlon.




Quel est ton mantra ?  

Je ne suis pas un grand adepte des mantras ou tout autre phrase philosophique, à trop en voir de partout et de toutes sortes, je ne sais pas si j’arrive à me persuader que cela fonctionne vraiment, je dois être trop cartésien pour cela 😺.




Un compte Instagram à recommander ? ou une lecture, un film qui t’inspire ?   

Dernièrement j’ai lu le livre de Kobe Bryant, qui montre à quel point malgré tout le talent qu’il possédait naturellement, il n’a jamais arrêté de travailler, qu’il soit enfant, jeune basketteur, ou même après ses différents titres NBA et ses succès en sélection nationale.

J’adore suivre le compte de Physique Performance (@physiqueperformance) d’un des préparateurs physiques avec qui j’ai travaillé au LOU Rugby, qui mêle étude scientifique, expériences de terrain, performances sportives et humour décalé.




Quels sont tes projets pour tes futures vacances ?   

Nous allons partir en famille trois semaines au Canada, faire un trip en van autour du Québec et de la Gaspésie. Premières vraies vacances à trois, une nouvelle manière de voyager !




💥Le soin préféré de Tom Mathevet

L'Indispensable Arnica est très pratique car la pénétration des actifs se fait rapidement, ce qui permet de ne pas refroidir les muscles.  Associé à la Crème Neutre Bio et aux massages du kiné, les muscles sont bichonés. 

Comment Tom l'utilise ? 

  • Pour éviter les hématomes en cas de coups 
  • Pour soulager en cas de blessures type entorse
  • En massage sur le muscle chaud en cas de douleur pendant le match
  • En récupération post match


Nos autres articles et conseils à lire 

Portrait d'Elsa, alias Ma Kiné est Nulle, kinésithérapeute
@ma_kine_est_nulle Portrait d'Elsa, alias @ma_kine_est_nulle sur Instagram, kinésithérapeute  propos recueillis par Elsa, septembre 2022 Découvrez le portrait de Ma Kiné...
Portrait de Pierre-Henri DAVITO,kiné de l'équipe de France de bloc, Rugby Club Massy Essonne, Formateur IFMK APHP
@kine_zou Portrait de Pierre-Henri Davito, kiné de l'équipe de France de bloc, Rugby Club Massy Essonne, Formateur IFMK APHP propos...
Portrait de Tom, kiné de l'équipe féminin de LDLC ASVEL
@watanabee Portrait de Tom Mathevet, kiné de l'équipe féminine de basket LDLC ASVEL à Lyon propos recueillis par Elsa, mai...